Picotin

 

Raison de son abandon : Il est arrivé au refuge avec Fripouille, sa mère (voir nos ânes au paradis). Castré très jeune, il a circulé totalement libre, en compagnie de sa mère, sur une trop grande pâture ce qui expliquait leur obésité. Le licol leur était mis de force en moyenne une fois l’an par le vétérinaire qui s’occupait également du parage des pieds. Ces séances ne se passaient évidemment pas dans le calme et se révélaient fort stressantes. Ce sont donc 2 ânes craintifs face à l’homme et terrorisés à la vue du licol qui sont arrivés chez nous.

 

 

 

Son histoire au refuge : l’expression  qui résume le mieux l’histoire de Picotin depuis son arrivée à l’Oasis, c’est « évolution positive » ! Ses progrès se sont réalisés très lentement et le moindre changement dans ses habitudes de vie se marquait souvent par une régression… Patience, calme et bienveillance, 3 clés qui ont permis très progressivement d’établir un réel contact avec un âne  extrêmement terrorisé et stressé par la présence de l’humain (seuls les petits enfants trouvaient grâce à ses yeux). Aujourd’hui, Picotin se laisse parfois brosser et caresser la tête, il peut rester attaché à l’anneau de manière calme sans se cabrer et se lancer dans tous les sens, le licol peut lui être posé et retiré, il donne correctement les pieds. Mais attention ! Il lui faut un environnement sécurisant et pas trop de monde autour de lui… Seuls quelques-uns ont ses faveurs…

 

Date d’arrivée au refuge : 10 janvier 2009
Provenance :Aubel
Date de naissance : + ou - 1994
Sexe : hongre
Taille : + ou – 1,05 m
Robe : Brune avec bande cruciale

Signes particuliers :

- a perdu l’usage de son œil gauche suite à une uvéite

- a tendance à l’embonpoint

– nez « bouchard » (nez et bouche foncés)

 

 

Son caractère : Réservé, gourmand, photogénique et grand pédagogue…car à qui sait écouter tes leçons, tu apprends l’humilité et la patience… Et quand tu juges le moment venu de faire passer un examen, tu offres ta bonne tête d’âne bouchard à la caresse généreuse !