Ginette

 

Ginette est une ânesse arrivée au refuge le 05 juillet 2014.  Elle est âgée de 6 ans.  Ses anciens propriétaires sont membres de l’association depuis plusieurs années.  Contrairement à la plupart des ânes accueillis au refuge, elle n’a pas été abandonnée volontairement.   En fait, elle souffrait depuis plusieurs années de la dermite estivale récidivante.  Parfois plus connue sous le nom de « gale d’été », il s’agit d’une allergie aux piqûres de petits insectes nommés culicoïdes.   Comme son nom l’indique, elle sévit en été et cesse l’hiver puis récidive l’année suivante. 
Chez Ginette, malgré tous les traitements préventifs, curatifs et répulsifs mis en place par les propriétaires et leur vétérinaire, cette allergie était de plus en plus forte d’année en année et elle était arrivée à un tel point qu’elle présentait de nombreuses plaies infectées d’où s’écoulait un liquide sanguinolent et purulent.  Les résultats d’analyse ont montré la présence d’un staphylocoque. 
Il semblait évident que les insectes responsables de cette allergie étaient très présent là où résidait l’ânesse (cuvette assez humide avec très peu de vent).  Leur vétérinaire face à cette situation de crise a alors été très clair, soit ils déplaçaient l’ânesse et lui trouvaient un autre endroit afin de lui laisser une chance, soit elle finirait malheureusement par être euthanasiée en raison de la gravité de la situation.  Ginette a été mise sous cortisone et antibiotiques afin de stopper l’évolution et les propriétaires se sont adressés à nous pour savoir si nous pouvions la prendre en urgence.  Nous avons bien sûr accepté de venir en aide à ces personnes et à leur ânesse.
A son arrivée, elle a dû recevoir de nombreux soins locaux au niveau des plaies.  Nous avons également diminué progressivement la cortisone et les antibiotiques pour arriver à les arrêter complètement.



  Actuellement, elle n’a plus aucun traitement, elle est entièrement guérie et les poils ont repoussé.  Il semble donc évident que le seul changement d’endroit lui a été bénéfique. 
C’est une ânesse qui est fort nerveuse.  D’après ses anciens propriétaires, elle est beaucoup plus calme en hiver.  C’est très certainement la présence des insectes qui la rend si nerveuse à la belle saison.  Ce sera sans doute la seule pensionnaire du refuge qui sera heureuse de voir arriver l’hiver…

 

 

 

 

   
 

Date d’arrivée au refuge : 05 juillet 2014
Provenance :
Date de naissance : 2008
Sexe : ânesse
Taille : + / - 1,05m
Robe : grise avec bande cruciale